Le vignoble français continue de séduire les acheteurs, que ce soit pour le plaisir ou en vue d’un placement financier. En cette rentrée 2017, le marché, qui s’est assagi et assaini, confirme son embellie.

Lire l’article