La vigne française attire de plus en plus d’investisseurs, ce qui contribue à une très forte hausse des prix des parcelles les plus recherchées. Qu’en est-il du reste du marché? Lire l’article

Par Hélène Dupuy – Les Echos