La tendance n’est pas nouvelle mais elle s’intensifie, des investisseurs fortunés, propriétaires de grands crus, rachètent les plus beaux domaines, pour produire du rosé en Provence. Un intérêt pour le vignoble varois qui a aussi pour conséquence de faire monter les prix des terres.

Par Olivier Le Creurer

Voir la vidéo